• Stéphane Boyer, personnalité de la relève municipale

    Courrier Laval - Stéphane St-Amour- Publié le 13 mai 2016

    RECONNAISSANCE. Le conseiller du district Duvernay-Pont-Viau, Stéphane Boyer, a été élevé au rang de la personnalité de la relève municipale lors des 95es assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), le 13 mai.

    «[Il] représente le meilleur de ce que sa génération a à offrir à la société», a réagi le maire Marc Demers en vantant, entre autres, les valeurs environnementales et d’équité sociale qui animent le jeune élu.

    Année chargée

    À titre de président de la Commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), M. Boyer a dirigé, l'an dernier, le processus de consultation publique lié au controversé projet d'oléoduc Énergie Est, de TransCanada.

    Il a également siégé au conseil d’administration de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), étroitement impliquée dans le mégaprojet de Réseau électrique métropolitain (REM) dévoilé, le mois dernier, par la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, CDPQ Infra.

    À l'échelle municipale, Stéphane Boyer a été fortement mis à contribution dans l'élaboration d'une Politique du logement, de laquelle découlera, notamment, un Code du logement et une série de mesures favorables au logement social.

    Il a aussi porté le dossier visant le réaménagement du boulevard des Laurentides dans le secteur voisinant avec la station de métro Cartier, à l'entrée du pont Viau.

    À cet égard, il annonçait, en avril, un octroi de 100 000 $ de la CMM, qui permettra de plancher sur un concept d'aménagement urbain où les parcs et espaces publics seraient privilégiés.

    Parcours remarquable

    Diplômé de l'UQAM en Communication politique et Société, celui qui poursuit des études en finances a obtenu, entre autres bourses d’études, la Bourse Loran et la Bourse du millénaire.

    Récipiendaire de la Médaille du Lieutenant-gouverneur, Stéphane Boyer possède à son actif un stage à l'Office des Nations Unies dans la lutte contre la drogue et le crime à Mexico.

    En 2009, il publiait «Un monde de différences», livre témoignant de son expérience en Afrique du Sud.

    En plus d'avoir travaillé au rapprochement entre les citoyens de diverses communautés ethniques avec l'organisme Iciélà, M. Boyer a créé le projet «Marcher le Québec pour l'autisme».

    Catégories: 

    Partager


    Archives