• L’environnement et les citoyens sont gagnants avec le Mouvement lavallois

    La candidate du Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers dans le district de Laval-des-Rapides, Mme Isabella Tassoni s’est dit très fière d’appartenir à une formation politique a tenu des engagements de premier ordre en matière d’environnement.

    «Dans Laval-des-Rapides nous constatons à quel point les citoyens sont heureux du travail accompli au cours du mandat du nouveau maire de Laval pour protéger et améliorer la qualité de leur environnement. Avec l’acquisition du bois du Trait-Carré, c’est un futur bois urbain qui pourrait couvrir près de 5 hectares que nous offrons à tous les citoyens lavallois mais en particulier aux résidents de Laval-des-Rapides,» a déclaré Mme Isabella Tassoni au cours de son porte à porte effectué en compagnie de M. Marc Demers, chef du Mouvement lavallois et maire de Laval.

    Pour Laval-des-Rapides, après des mois de préparation et de négociation, l'administration municipale a officialisé vendredi dernier la protection du boisé du Trait-Carré. Il faut savoir que c’est une acquisition qui s'inscrit dans un effort constant et plus large de l’administration Demers qui, depuis novembre 2013, s’est illustrée comme un gouvernement municipal résolument plus vert. Que ce soit pour la protection des boisés, encadrée par un premier règlement de contrôle intérimaire ou par le Schéma d’aménagement proposé pour adoption au Conseil municipal de ce mardi soir, il est clair que les conseillers municipaux appartenant au Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers sont déterminés à faire de Laval une ville plus verte dont les boisés sont protégés et mis en valeur.

    Joignant sa voix à celle de Mme Tassoni, Mme Virginie Dufour, membre du comité exécutif responsable des dossiers environnementaux et conseillère municipale du district de Ste-Rose, s’est réjouie de voir les pas de géants réalisés en un seul mandat. 

    «Le nouveau Schéma d’aménagement permet la protection du Boisé du Souvenir, avec une affectation de conservation soit la classification la plus élevée possible, à laquelle s’ajoutent l’agrandissement du territoire protégé du Bois de l'Équerre et la préservation du Sentier du Totem, dans Saint-François, c’est une belle réussite pour un Laval plus vert!» a conclu Mme Virginie Dufour. 

    Catégories: 

    Partager


    Archives