• Projet « anti-autoroutier » de 25 M$ pour le centre-ville de Laval

    Radio-Canada - Francis Labbé - Publié le 13 septembre 2016

    Laval veut réaménager l'accès au coeur de son « centre-ville ». Le projet, estimé à 25 millions, comprend notamment la fermeture d'une bretelle d'accès à l'autoroute 15, l'ouverture d'une rue transformable en place publique et la plantation de 300 arbres.

    « Il s'agit en quelque sorte d'un projet anti-autoroutier », lance Liliane Cardinal, du Bureau des grands travaux de la Ville de Laval. « Nous allons éliminer une bretelle de la 15 au sud du boulevard de la Concorde; nous allons prendre cet espace-là et faire en sorte que le boulevard accueille une piste cyclable, du verdissement et des trottoirs. Nous allons éliminer du bitume. »

    Ce sont des travaux majeurs pour la création du centre-ville de Laval, un centre-ville à l'échelle humaine. Nous allons rendre le territoire plus sécuritaire pour les piétons et les cyclistes. 

    Liliane Cardinal, du Bureau des grands travaux de la Ville de Laval

    Le projet est évalué à 25 millions, et les appels d'offres seront lancés dans les prochains jours.

    « Ce qui est intéressant avec ce projet, c'est que nous transformons un territoire déjà développé pour en faire un territoire urbain beaucoup plus performant, orienté vers le transport en commun. Nous faisons une ville du 21e siècle à partir d'un secteur développé au 20e siècle », ajoute Daniel Cyr, conseiller professionnel en aménagement à la Ville de Laval.

    Place publique sur demande

    La rue Claude-Gagné, située juste au nord de la Place Bell, sera aménagée de façon à être fermée à la circulation et transformée en place publique. « Nous voulons que les gens qui viendront au centre-ville auront le goût de s'y attarder », explique Liliane Cardinal.

    « Nous allons planter environ 300 arbres, surtout sur le boulevard de la Concorde. Des arbres devront être abattus pour pouvoir réaliser notre projet, mais plusieurs sont déjà malades. Ces espaces verts vont embellir le secteur et contrer les effets des îlots de chaleur », ajoute Mme Cardinal.

    Nous voulons assurer une circulation fluide, une qualité de vie supérieure aux citoyens qui vivent dans ce secteur-là, et offrir une plus-value aux entrepreneurs qui ont des projets, ou qui auront des projets.

    Le maire de Laval, Marc Demers

    « Il y a des projets privés dont nous ne pouvons parler en ce moment parce qu'ils font l'objet de négociation [...], mais j'ai confiance qu'un grand nombre d'entre eux pourront se réaliser », ajoute M. Demers. Des projets publics font aussi l'objet de discussions, notamment l'implantation d'une grande bibliothèque.

    Dans le secteur de la Place Bell, la valeur des projets déjà annoncés approche le milliard de dollars, avec notamment le complexe résidentiel Urbania et Espace Montmorency, un ensemble multifonctionnel qui comprendra des logements, des commerces, un hôtel et des bureaux.

    Catégories: 

    Partager


    Archives