Le ML aurait réalisé plus de la moitié de ses engagements

Courrier Laval - Stéphane St-Amour - Publié le 29 juin 2015

REDDITION DE COMPTES. Élu depuis un an et demi, le Mouvement lavallois (ML) a déjà réalisé 56 % de ses promesses électorales et autres engagements post-électoraux.

C'est du moins le bilan qu'en dresse la formation politique, qui s'était engagée à mettre fin au désordre à l'Hôtel de Ville.

«Au pouvoir depuis novembre 2013, il nous apparaissait essentiel que la population puisse évaluer le degré de réalisation de nos engagements», a déclaré le président du parti, Anthony Giosi.

Pour évaluer sa performance, la direction du ML dit s'être inspirée du Polimètre de François Pétry, directeur du Département de sciences politiques à l'Université Laval.

Le Mouvement lavallois aurait ainsi réalisé en tout ou en partie plus de la moitié de ses engagements. Par souci de transparence, le bilan des réalisations, regroupées en 10 grands thèmes, est accessible ligne.

On y reprend l'ensemble des quelque 100 engagements en y indiquant lesquels ont été complétés, ceux qui sont en cours de réalisation et les autres à venir.

«À notre arrivée au pouvoir, nous avons fait face à une réalité qui commandait qu'on prenne des engagements supplémentaires. Ces réalisations s'ajoutent donc à celles de nos engagements de campagne pour générer un bilan très positif», a précisé le conseiller municipal de Duvernay/Pont-Viau, Stéphane Boyer.

Ce dernier estime qu'une telle reddition de comptes relève de la saine gouvernance.

Un avis évidemment partagé par le président du parti, M. Giosi, qui soutient que par «respect» pour les citoyens, il était impératif de rompre avec «l'opacité des dernières décennies».

Catégories: 

Partager


Archives