Le Mouvement Lavallois présente ses candidates et candidats dans le Centre de Laval

Le chef et candidat à la mairie du Mouvement lavallois, Monsieur Marc Demers, a présenté aujourd’hui un second groupe de candidates et candidats qui feront campagne à ses côtés dans huit districts du centre de Laval, soit Marigot, Concorde-Bois-de-Boulogne, Renaud, Vimont, Saint-Bruno, Laval-des-Rapides, Souvenir-Labelle et Sainte‑Rose.

« Nos candidates et candidats du centre de Laval sont des gens responsables, sensibles aux besoins de leurs concitoyens désavantagés du fait qu’ils ont piloté des dossiers dans des pays en voie de développement, et en qui les citoyens de notre ville peuvent avoir une confiance inébranlable pour gérer sainement les finances publiques et orienter le développement économique de la ville, affirme M. Demers. Son désir de s’engager dans la communauté a mené Daniel Hébert vers l’Association d’aménagement de la rivière des Prairies, dont il est devenu président en 1990 et avec laquelle il a notamment géré l’entretien de cette voie navigable. Titulaire d’un baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Montréal, Sandra Desmeules a acquis une expertise en gestion des ressources humaines et en éthique organisationnelle qu’elle compte bien mettre à profit pour le bien-être de la ville. Co-créateur de l’événement Livres comme l’air tenu depuis l’an 2000 dans le cadre du Salon du livre de Montréal, Raynald Adams a été vice-président de la section canadienne francophone d’Amnistie internationale et a fait partie du comité fondateur des Amis de la bibliothèque de Laval. Et de 1989 à 2004, au Fonds de Solidarité, Michel Poissant a œuvré dans le redressement d’entreprises, pour ensuite occuper la fonction de directeur des investissements. Dans son rôle d’investisseur, il a accompagné une cinquantaine d’entreprises dans leur croissance, notamment en siégeant à plusieurs conseils d’administration. Fondateur et président du Mouvement lavallois, David DeCotis est avant tout un homme de valeur. Candidat dans le district de Saint-Bruno en 2009, il a passé les quatre dernières années à intervenir au nom des citoyens de son quartier à l’hôtel de ville.

« Son engagement auprès des plus démunis a valu à Pierre Anthian, surtout connu pour avoir fondé la chorale de l'Accueil Bonneau, d'être décoré de la médaille du Bénévole de l'année de l'Assemblée nationale du Québec et de l'Ordre national du Mérite de la République française. Détenteur d’un MBA en finances de HEC Montréal, Jean Coupal est conseiller en gestion depuis plus de 25 ans. Il est originaire de Laval, ce qui en fait un citoyen avisé et féru de l’historique du développement de notre ville. Enfin, titulaire d’un MBA de l'Université Laval, Virginie Dufour est membre de l’ordre international des gestionnaires de projets. Son parcours professionnel l’a amenée à travailler quatre ans à l’étranger en gestion des technologies de l’information, où elle a développé un grand sens de l’initiative et de leadership. Les citoyennes et citoyens du centre de Laval pourront donc compter sur une équipe inégalée de gens qui savent qu’ils travaillent fort pour payer leur tribut à la Ville et qui la gèreront judicieusement les fonds publics », conclut-il.

Marigot (5) – Daniel Hébert
Possédant une formation juridique, Daniel a été huissier de justice pendant plus de vingt ans. À l’écoute des citoyens et persévérant, il souhaite faire renaître un sentiment de fierté chez les résidents de Laval et rehausser leur confiance envers les élus. L’amélioration et l’entretien des infrastructures sportives et touristiques lui tiennent aussi particulièrement à cœur.

Concorde-Bois-de-Boulogne (6) – Sandra Desmeules
Femme depuis toujours passionnée d’économie et de politique, résolument engagée au bien-être de Laval, Sandra désire travailler à l’harmonisation des conventions collectives en plus de faire adopter des valeurs éthiques primordiales chez les conseillers municipaux.

Renaud (7) – Raynald Adams
Raynald chérit l’idée d'une stratégie de lutte contre l’analphabétisme dans le cadre de laquelle les bibliothèques de Laval seraient mises à contribution afin que les citoyens moins scolarisés ou technologiquement exclus puissent participer au développement économique de la ville. Il aimerait aussi faire de Laval un laboratoire d’architecture « verte », et veut faire partie d'une administration qui tiendra compte du fait que les citoyens et citoyennes travaillent dur pour gagner l'argent qu'ils versent à la Ville en impôts fonciers et l'administrera de manière responsable.

Vimont (8) – Michel Poissant
Michel occupe le poste de vice-président et chef de la direction financière de ColbaNet Télécom Inc, une entreprise de télécommunication inscrite en bourse. Résidant de Vimont depuis 1994 et membre de l’Ordre des CGA depuis 1987, il souhaite contribuer au grand ménage dont l’administration de Laval a besoin en partageant sa vision d’une saine gestion des deniers publics.

Saint-Bruno (9) – David De Cotis
Homme intègre et honnête qui veut redonner aux citoyens lavallois le droit de parole et la possibilité de participer activement aux décisions prises par la ville qu’ils habitent, David croit fortement que l’administration lavalloise se doit d’être plus transparente, et la mise en place d’un code d'éthique pour tous fait partie de ses priorités. Homme de conviction, il travaille sans relâche pour améliorer l’environnement de son quartier et redonner à tous un sentiment d'appartenance et de fierté de faire partie d'une ville saine et ouverte aux idées nouvelles.

Laval-des-Rapides (11) – Pierre Anthian
Son bénévolat des 18 dernières années auprès des défavorisés, notamment le concept de dentisterie sociale qu’il a implanté avec la complicité de 22 dentistes montréalais et lavallois, afin de démocratiser l'accès à une dentition fonctionnelle, et son engagement politique sont une extension naturelle de son souci d'aider ses semblables à surmonter leurs défis quotidiens. Sa recherche constante d’aider les autres en innovant et son sens de l’intégrité feront de lui un conseiller municipal efficace et dévoué.

Souvenir-Labelle (12) – Jean Coupal
Jean désire partager avec les citoyens lavallois son désir d’enrayer le gaspillage des fonds publics tout en améliorant significativement le développement harmonieux de la ville. L’urbanisme et les services à la population lui tiennent particulièrement à cœur, car il juge que ceux-ci ont été malheureusement laissés pour compte dans les dernières décennies. Sa connaissance approfondie des pratiques d’affaires exemplaires, que ce soit du côté financier, opérationnel ou de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, en fait un candidat idéal pour représenter les citoyens auprès de l’administration lavalloise.

Sainte-Rose (21) – Virginie Dufour
Membre de la Corporation du Bois de l’Équerre et de la Table de concertation de Laval en condition féminine, Virginie est très engagée dans sa communauté, notamment auprès de la Popote roulante de Sainte-Rose. Débordant d’idées nouvelles, elle entend être au service des jeunes, des familles et des aînés de Sainte-Rose en améliorant la qualité de vie du quartier tout en préservant le patrimoine historique du Vieux Sainte-Rose et l’intégralité du Bois de l’Équerre.

Le Mouvement lavallois présentera ses candidates et candidats dans l’ouest de Laval le 12 septembre prochain. C’est donc une liste complète de 21 candidates et candidats que la formation politique présentera à l’élection du 3 novembre. De même, il rendra public prochainement son programme électoral, auquel le grand public a été invité à contribuer directement lors de son assemblée générale du 7 juillet dernier.

Catégories: 

Partager


Archives