Le Mouvement Lavallois présente ses candidates et candidats dans l'ouest de Laval

Laval, le 12 septembre 2013 – Le chef et candidat à la mairie du Mouvement lavallois, Monsieur Marc Demers, a présenté aujourd’hui un troisième et dernier groupe de candidates et candidats qui feront campagne à ses côtés dans les huit districts de l’ouest de Laval, soit L’Abord-à-Plouffe, Chomedey, Saint-Martin, Sainte‑Dorothée, Laval-les-Îles, L’Orée-des-Bois, Marc-Aurèle-Fortin et Fabreville.

« Nos candidates et candidats de l’ouest de Laval représentent la diversité culturelle de Laval. Ce sont des gens profondément engagés dans leur milieu, et qui ont à cœur de protéger leur environnement et améliorer la qualité des services à leurs concitoyens, le tout dans un souci de responsabilité et de probité, affirme M. Demers. Cofondateur de la fondation Les Magnolies d’Alesia dédiée à la mémoire de sa fille Alesia décédée subitement à 2 ans, Vasilios Karidogiannis a siégé aux conseils d’administration de nombreux groupes sociaux et culturels, et il a notamment servi plusieurs années au sein de l’Association des travailleurs grecs du Québec. Propriétaire d’un centre d’apprentissage parascolaire qui dessert plus de 200 élèves à Laval après avoir fait carrière dans les médias, Stella Tzintzis contribue au magazine anglophone Laval Families et sert de coach en rédaction aux élèves de l’école secondaire Laval Liberty. Très engagée dans les activités communautaires de son quartier, Aline Dib est une personne persévérante, motivée et active qui porte un vif intérêt aux enfants et aux jeunes, qu’elle aide à grandir dans le savoir. Ray Khalil est lui aussi engagé depuis longtemps dans sa communauté, soutenant activement des collectes de sang et divers projets culturels et sociaux. Il prend également part au soutien et au mentorat de jeunes entrepreneurs lavallois, notamment dans le domaine de la restauration.

Le désir de servir l’intérêt citoyen a poussé Nicholas Borne, déjà titulaire d'un baccalauréat en administration des affaires de l'Université Laval, à entreprendre en 2010 une maîtrise en administration publique à l'ÉNAP. Dans son travail à la Cité de la Santé, Alain Lecompte est en contact direct des gens qui souffrent, et il a le souci constant de leur bien-être. a pris sa retraite du Canadien National (CN) en 2006, Dans le cadre des fonctions de cadre qu’il a assumées durant près de 15 des 37 années de sa carrière au Canadien National (CN), Gilbert Dumas a travaillé à plusieurs partenariats avec Via Rail, l’Agence métropolitaine des transports et le Canadien Pacifique. Son expérience de conducteur/ingénieur de train sur le terrain lui a été bénéfique pour établir et développer des couloirs de discussion avec l’employeur, en tant que délégué syndical, à plusieurs tables de négociation de conventions collectives provinciales et nationales. Très engagé dans sa communauté, Anthony Giosi est à l'écoute des citoyens du quartier, ayant le souci constant d'améliorer leur qualité de vie. Depuis dix ans, il est bénévole pour l'Association sportive de baseball Laval-Nord, où il occupe le poste de directeur Bantam au conseil d'administration, en plus d’être bénévole au programme Arts-Études de l'école Poly-Jeunesse.

Les citoyennes et citoyens de l’ouest de Laval pourront donc compter sur une équipe qui saura défendre leurs intérêts et restaurer le sentiment d’appartenance qu’il ont perdu à l’égard de leur ville », conclut M. Demers.

L’Abord-à-Plouffe (13) – Vasilios Karidogiannis

Titulaire d'un diplôme en design d'intérieur, Vasilios applique sa compréhension de l’usage efficace de l'espace, de manière avant-gardiste, à l'urbanisme, un intérêt de longue date. Actif en politique municipale depuis de nombreuses années, notamment au RCM dans les années 80, il a développé une perspective unique sur la façon dont une ville peut et doit être gérée, et entend mettre à profit ses connaissances pour faire de Laval une ville meilleure.

Chomedey (14) – Stella Tzintzis

C’est parce qu’elle a été suffisamment convaincue de l’intégrité des gens qui œuvrent au sein du Mouvement lavallois que Stella s’est jointe à eux. L’une de ses priorités est d’augmenter et faciliter l’accès aux services en anglais à Chomedey. Passionnée et dynamique, elle s’intéresse également à la gestion des déchets, au compostage, à la protection des milieux humides et au développement durable de la ville.

Saint-Martin (15) – Aline Dib

Aline croit sincèrement au pouvoir de la jeunesse au sein de notre société. Elle s’engage avec le Mouvement lavallois parce qu’elle s’identifie à ses idées novatrices et parce qu’elle désire participer au vent de changement dont Laval a besoin.

Sainte-Dorothée (16) – Ray Khalil

Ray veut promouvoir le développement économique, social et culturel de Laval en priorisant l’écoute des citoyens et la communication continue entre ces derniers et leurs conseillers municipaux. Tout comme des milliers de Lavallois, il rêve d’une gouvernance municipale intègre, transparente, efficace et proactive, qui soit digne des Lavallois et qui incarne leurs attentes et espoir envers leur ville.

Laval-les-Îles (17) – Nicholas Borne

Nicholas est particulièrement soucieux de retrouver un équilibre dans le développement urbain, qui doit à la base inclure le citoyen et la protection de son environnement. Il s’intéresse notamment à la sécurité routière, à la protection du boisé Sainte-Dorothée, au développement de pistes cyclables sur le chemin du Bord-de-l’eau et à la mise à niveau des infrastructures sportives. Il souhaite voir une offre cohérente dans les transports en commun, et veut se pencher sur la possibilité de construire une piscine intérieure dans l’ouest de Laval.

L’Orée-des-Bois (18) – Alain Lecompte

Alain compte notamment surveiller les dépenses de la ville. Dans tous les dossiers portés à son attention, il compte utiliser son « gros bons sens » et son franc-parler pour accepter ou refuser les projets ou dépenses, en priorisant toujours le bien-être du citoyen contribuable. Il veut également aider à l’élaboration d’une politique d’urbanisme plus harmonieuse.

Marc-Aurèle-Fortin (19) – Gilbert Dumas

Gilbert souhaite redonner ses lettres de noblesse à une ville comme Laval, où il fait bon vivre. Il envisage de poursuivre le développement du quartier Fabreville, qu’il habite depuis 1987, et entend travailler à l’amélioration du système de transport en commun, des parcs, des arénas et des terrains de jeux, intérieurs comme extérieurs,afin de procurer à la population lavalloise des installations sécuritaires. De plus, il présente un intérêt marqué pour l`environnement.

Fabreville (20) – Anthony Giosi

Inspiré par son oncle Jean Giosi, dernier maire de Fabreville avant la fusion des villes constituant Laval, Anthony est tenace, n’a pas peur des défis et est prêt à relever celui de ramener Laval sur la bonne voie. L’une de ses grandes forces est la résolution de problèmes, et il trouve toujours une solution aux problèmes qui se posent.

Ces candidatures complètent la liste des 21 candidates et candidats dynamiques et engagés que le Mouvement lavallois présentera à l’élection du 3 novembre. La formation rendra public sous peu son programme électoral, auquel le grand public a été invité à contribuer directement lors de son assemblée générale du 7 juillet dernier, et qui fait également suite aux nombreuses consultations publiques qu’elle a tenues, notamment sa tournée des quartiers en 2010.

Catégories: 

Partager


Archives